Fandom

Scratchpad

Bonaventure

215,870pages on
this wiki
Add New Page
Discuss this page0 Share

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.

Bonaventure, ou plus précisèment saint Bonaventure de Bagnorea, franciscain, cardinal-Évêque et docteur de l'Église, fut disciple de saint François d'Assise ainsi que son biographe. Après sa mort, il fut l'un de ses successeurs comme ministre général de l'ordre. Son nom vient du latin bonus, bon et adventura, avenir.

Sommaire [masquer] 1 Vie 2 Culte 3 Bibliographie sur sa vie et sa théologie 4 Voir aussi 4.1 Liens internes 4.2 Liens externes

Vie [modifier]

Né en 1221 à Bagnoregio, sous le nom de Jean Fidanza, enfant il fut très malade et guéri par l'intercession de saint François d'Assise. Vers 1235, il vint à Paris, comme étudiant es-arts, à l'Université. En 1243, il entra dans l'Ordre des frères mineurs et étudia la théologie sous Alexandre de Halès, maître-régent qui, déjà âgé et célèbre, s'était fait frère mineur. Bachelier sententiaire, il commence à enseigner dès 1248. L'Université de Paris le reconnaît comme "maître", en même temps que le frère prêcheur saint Thomas d'Aquin. En 1257, il doit interrompre son enseignement, étant nommé ministre général des Frères Mineurs. L'Ordre franciscain connaît quelques courants opposés, sur la question de la pauvreté et la fidélité à l'idéal du fondateur, saint François d'Assise. Bonaventure s'efforce de maintenir l'unité de l'Ordre, de réprimer les abus, et de favoriser les études. Il sait allier la fermeté dans l'autorité et la compréhension à l'égard de tous ses frères, tout en demeurant d'une affectueuse humilité avec tous. Il voyage en Italie pour bien comprendre l'héritage franciscain et rencontrer les survivants des compagnons de François. En retraite sur le Mont Alverne, où saint François reçut les stigmates de la Passion du Christ, il écrit son Itinéraire de l'âme en Dieu,ouvrage de théologie mystique qui influença la piété médiévale et a été continuellement réédité jusqu'à nos jours. Il fit approuver une nouvelle législation par le chapitre général de Narbonne (1260). A la demande du chapitre général, il rédigea une Vie de saint François d'Assise la Legenda major afin de concilier les diverses tendances qui s'appuyaient sur des interprétations divergentes de la vie et de la sainteté du fondateur. Le Pape lui confie plusieurs missions diplomatiques, en particulier pour apaiser un conflit au sein de l'église d'Angleterre, il doit se rendre à York. Le pape Clément IV le nomme archevêque d'York, mais Bonaventure refuse cette nomination, afin de rester présent à Paris, où les maîtres de l'Université attaquent violemment les Ordres mendiants, Mineurs et Prêcheurs. Parallèlement à son activité de ministre général et à ses voyages pour visiter les frères et présider les chapitres en divers lieux, il continue à produire une œuvre théologique, spirituelle et pastorale.

En 1271 , de passage à Viterbe, il intervient dans le conclave, à la demande des cardinaux qui sont dans l'impasse, depuis 18 mois, pour désigner un nouveau pape. Il conseille une élection par compromis, celle de Tebaldo Visconti qui deviendra Grégoire X . Nommé cardinal d'Albano en 1272 par le même Grégoire X il est chargé de préparer le second concile de Lyon. Il accompagne le Pape qui visite divers évêchés pour préparer le concile, où il tiendra lui-même une place éminente, notamment pour l'accueil de la délégation des chrétiens d'Orient et le dialogue avec eux. Il meurt avant la fin du concile, dans la nuit du 14-15 juillet 1274. La Pape Grégoire X préside ses obsèques.

Culte  [modifier]

Le 14 avril 1482 , le pape Sixte IV entame sa canonisation qui l'inscrit au nombre des Saints Le pape Sixte-Quint en a fait un Docteur de l'Église en 1588

Bibliographie sur sa vie et sa théologie [modifier]

L’édition critique complète des Œuvres de Bonaventure (en latin) a été publiée par les Franciscains du Collège de Quaracchi, entre 1882 et 1901 : Dix in-folio.-

N.B. - Les œuvres spirituelles traduites par l'abbé Berthaumier, avant la parution de l'édition critique de Quaracchi incluent de nombreux ouvrages apocryphes, attribuées à tort à Bonaventure.

1° - Œuvres traduites en Français

Œuvres spirituelles de Saint Bonaventure, 4 vol. trad. P. Jean de Dieu, Paris-Blois, 1931-33.- Saint Bonaventure, Œuvres présentées par V-M. Breton, Paris, Aubier, 1943. Itinéraire de l’esprit vers Dieu, Introd. et trad. de H. Duméry, Paris, Vrin 1960. Breviloquium, Introd. et trad. sous la direction de JG. Bougerol, Paris, Edit. francisc. (en 8 fascicules) Les six lumières de la connaissance humaine, introd. et trad. P. Michaud-Quentin, Paris, Ed. francisc .1971. Questions disputées sur le savoir chez le Christ, Trad. Ed.-H. Weber, Paris, Œil, 1985. Le Christ Maître, Trad. Goulven Madec, Paris, Vrin, 1990. Les six jours de la création (Hexaemeron), Introd. Trad. Marc Ozilou, Paris, Desclé/Cerf, 1991. Les Dix commandements, Introd. Trad. Marc Ozilou, Paris, Desclé/Cerf, 1992. L’Arbre de vie, Introd. Trad, JG Bougerol, Paris, Edit. Francisc. 1996. Les sept dons du Saint Esprit, Introd. Trad. Marc Ozilou, Paris, Cerf, 1997. La Triple Voie, Introd. Trad., JG. Bougerol, Paris, Edit. Francisc. 1998. La vie de Saint François (Legenda Major), trad. D. Vorreux, Paris, Edit. Francisc. 2è ed. 1987. 2° - Livres sur Saint Bonaventure (bibliographie limitée)

J-G. Bougerol, Saint Bonaventure, (Profils franciscains), Paris, Edit. Francisc. 1966. J-G. Bougerol, Saint Bonaventure et la sagesse chrétienne, (Maîtres spirituels), Seuil, 1963. J-G. Bougerol, Introduction à Saint Bonaventure, Paris, Vrin 1988. Marianne Schlosser, Saint Bonaventure, la joie d'approcher Dieu, trad. de l'allemand par J. Gréal, Paris, Cerf et Editions Franciscaines, 2006. Th. Desbonnets et D. Vorreux, Saint François, Documents, Ecrits et premières biographies, Paris,1981, 3è ed. 2002. E. Longpré, Bonaventure, dans « Catholicisme, hier, aujourd’hui, demain » (encyclopédie), t.II, col.122-128, Paris ; Letouzey et Ané, 1949. E. Gilson, La Philosophie de Saint Bonaventure, Paris, Vrin, 2è ed. 1943. Th. Desbonnets, De l’intuition à l’institution, les Franciscains, Paris, Edit. Francisc., 1983. Benoit XVI , (alors Cardinal Joseph Ratzinger ) , «La théologie de l'histoire de Saint Bonaventure» ,Paris : PUF , 1988 ; A. Nguyên Van Si, La théologie de l’imitation du Christ, selon S. Bonaventure, Rome, 1991. Luc Mathieu, La Trinité créatrice, d’après saint Bonaventure, Paris, Edit. Francisc.1992. E. Falque, St Bonaventure et l’entrée de Dieu en théologie, Paris, Vrin, 2000. EVANGILE AUJOURD’HUI , N° 204 (2004), totalement consacré à Bonaventure et à sa pensée. Edit. Francisc.Paris Gratien de Paris, Histoire de la fondation et de l’évolution de l’Ordre des Frères Mineurs, au XIII°s., 2è ed. 1982. G. Merlo, Au nom de saint François. Histoire des Frères mineurs et du franciscanisme jusqu'au début du XVIe s. par - Paris, Ed. Franciscaines, Cerf, 2006 - 414 p. J. Ratzinger, La théologie de l’histoire de St Bonaventure, Paris, P.U.F. 1988.

Voir aussi  [modifier]

Prières de Saint Bonaventure

Liens internes [modifier]

Scolastique Liste des théologiens médiévaux Liste de théologiens chrétiens Théologie Docteur de l'Église

Liens externes [modifier]

Œuvre spirituelle complète en ligne. On ne peut retenir de cette liste, comme authentiques, que les titres repris par l'édition critique de Quaracchi. Du XIV° au XVI° s. on a attribué à tort, à Bonaventure un grand nombre d'œuvres spirituelles anonymes, y compris l'Imitation de Jésus-Christ de Thomas a Kempis et les Méditations sur la vie du Christ de Jean de Caulibus. http://www.wikitau.org/index.php5?title=Saint_Bonaventure (encyclopédie franciscaine en ligne ; article "st Bonaventure"). Des œuvres de St Bonaventure à télécharger Une lecture par Balthasar le Sanctuaire Saint-Bonaventure de Lyon lien vers la prière de Saint Bonaventure Récupérée de « http://fr.wikikto.eu/index.php/Bonaventure » Catégories : Franciscain • Docteur de l'Église • Théologien catholique • Scolastique • Vingt prénoms les plus recherchés

Also on Fandom

Random wikia